information sur le vietnam

1. SITUATION SECURITAIRE

Informations générales
La plupart des visites au Vietnam peuvent s'effectuer, en principe, sans problèmes. C
ertaines régions, en particulier dans les montagnes et près des frontières, ne sont pas encore toutes libres d'accès aux étrangers. Il est recommandé de se renseigner à l'avance si une autorisation des autorités locales n'est pas nécessaire lorsque l'on prévoit de s'aventurer dans les contrées les plus reculées (en règle générale, les sites mentionnés dans les guides de voyage ne posent pas problème).


2. CRIMINALITE

Le niveau de criminalité de droit commun reste faible même si l'on observe un développement de la petite délinquance dans les régions touristiques (Sapa, Nha Trang et les rues touristiques du centre ville de Hô Chi Minh Ville) et une augmentation des cambriolages à Hanoi et à Hô Chi Minh Ville.

Les étrangers constituent des cibles de choix pour des pickpockets et des vols à l'arraché effectués en moto. Les vols touchent principalement les voyageurs visitant le pays en routard. Il convient de ne pas porter bijoux, téléphone portable, portefeuille et autres objets de valeurs de manière ostentatoire. Il est indiqué également de laisser les documents de voyage dans le coffre de l'hôtel. Il est déconseillé de prendre des cyclo-pousse ou des XE-OM (motos-taxis) dès la tombée de la nuit.


3. TRANSPORT

Sécurité /info routière
Le trafic dans les villes est très dense, chaotique et dangereux, et cela s'aggrave avec l'augmentation constante du nombre de véhicules sur les routes. Les accidents graves sont fréquents en raison surtout du non-respect du code de la route. Il est formellement déconseillé de circuler à moto. Le risque est également très élevé pour les piétons, qui doivent faire extrêmement attention (motos).

Sécurité /info aérienne
Vous pourrez vérifier la sécurité à travers le site de la Commission européenne. Pas de remarques particulières.

Sécurité /info navigation
En raison des risques liés à la piraterie maritime, les personnes qui voyagent en dehors des itinéraires touristiques doivent rester vigilantes. Les bateaux touristiques ne sont pas nécessairement bien entretenus. Ils sont parfois surchargés. Il est déconseillé de prendre un bateau par mauvais temps.

Sécurité/info ferroviaire et bus
Voir Sécurité/info routière. Voyager en train ne pose pas de problèmes majeurs, mais l'état et l'entretien des infrastructures ne sont pas excellents.


4. CATASTROPHES NATURELLES ET CLIMAT

Climat et phénomènes météorologiques
Le Vietnam se trouve dans une région de climat tropical et subtropical, soumis aux moussons. Le pays étant très étendu du nord au sud, les différences climatiques sont assez marquées. Le nord du Vietnam connait un hiver, ce qui n'est pas le cas du sud. La température moyenne à Hanoi est de 15°C en hiver et de 29,2°C en été. L'hiver va de novembre à avril. Il est d'abord sec avant de devenir très humide et marqué par un crachin persistant. L'été, chaud et humide, va de mai à octobre et se caractérise par de fortes pluies. A Ho Chi Minh Ville (métropole du Sud du pays), la température moyenne est de 27,5°C toute l'année. La région de Ho Chi Minh Ville connaît deux saisons : une saison des pluies, de mai à novembre, et une saison sèche de décembre à avril.

Pendant la période des moussons (juillet - novembre) et parfois bien au delà, certaines provinces, notamment celles du centre et du delta du Mékong (Sud), peuvent être affectées par d'importantes inondations. Celles-ci peuvent perturber les transports et les communications dans les zones sinistrées. Il est conseillé aux voyageurs de bien suivre les informations dans les medias durant cette période et de consulter leur agence de voyage. Il est également recommandé de se renseigner sur l'état des routes avant d'entreprendre un déplacement. Pour une mise à jour régulière de la situation, consultez les liens suivants : National Disaster Mitigation Partnership.
Les voyageurs voudront bien noter néanmoins qu'il est très difficile pour les services météorologiques locaux de prévoir avec précision la violence des pluies ou l'arrivée d'inondations. En cas de calamités, il faut, en toutes circonstances, suivre les instructions des autorités locales.

Catastrophes naturelles
Le Vietnam est frappé 8 à 10 fois par an par des typhons. Ceux-ci apparaissent généralement entre juillet et octobre, mais peuvent également frapper à d'autres moments de l'année, et durent de 2 à 4 jours. Pour rester au courant de la situation, consultez les liens suivants : flood and storm control in Vietnam et tropical storm risk (anglais) (rechercher : typhon). En cas de typhon, il y a lieu de suivre les consignes données par les autorités locales.

Si une catastrophe ou un évènement imprévu se produit pendant leur séjour, les voyageurs sont invités à prendre contact au plus vite avec leur famille ou amis en Belgique pour les informer de leur situation. Si les communications avec l'étranger sont impossibles, ils s'adressent aux services de l'Ambassade ou du Consulat de Belgique le plus proche.


5. SANTE & HYGIENE

Coûts/infrastructure soins médicaux
Les infrastructures médicales sont assez bonnes à Hanoi et Hô Chi Minh Ville mais, pour des problèmes graves, il est néanmoins nécessaire de prévoir une évacuation vers l'étranger. Il est, dès lors, important de disposer d'une assurance de rapatriement sanitaire. En dehors des grandes villes, l'infrastructure médicale est fort limitée. N'oubliez pas votre pharmacie de secours dûment remplie !

Risque eau potable et alimentation
L'eau du robinet n'est pas potable (faire attention aux jus de fruits en dehors des hôtels de niveau international). Il est déconseillé de consommer des aliments crus mal lavés ou de la viande mal cuite.

Vaccinations
Aucune vaccination n'est obligatoire, à l'exception de la fièvre jaune pour les personnes qui viennent de régions touchées par cette maladie. Il est néanmoins recommandé de se faire conseiller en la matière par un médecin avant de partir.

Tous les voyageurs en Asie, quelles que soient la durée et les circonstances de séjour, doivent être protégés contre l'hépatite A. La vaccination contre la fièvre typhoïde est également conseillée ainsi qu'une mise à jour des vaccins contre la polio, le tétanos et la diphtérie.
Consultez au moins 2 à 6 semaines avant votre départ les sites web de l'Institut de Médecine tropicale et de l'Organisation mondiale de la santé afin d'obtenir des informations plus détaillées.

Risques sanitaires particuliers

Malaria / Paludisme
Certaines régions forestières du Vietnam sont touchées par la malaria. Il convient de se protéger, de manière générale, contre les moustiques, qui présentent également d'autres risques (dengue, encéphalite japonaise), et de prendre éventuellement un traitement préventif contre la malaria si l'on va séjourner dans des régions touchées.

Fièvre Dengue
La dengue est une infection virale transmise par les moustiques qui piquent surtout pendant la journée et en début de soirée. Les symptômes sont une fièvre élevée, des douleurs musculaires et articulaires ainsi que des éruptions cutanées. Il n'existe pas de vaccin. Etant donné que cette maladie est dangereuse et parfois mortelle, il est important de consulter immédiatement un médecin lors de la constatation des symptômes et de se protéger contre les moustiques, en utilisant un produit anti-moustiques contenant du DEET, en dormant sous une moustiquaire et en portant des vêtements longs. La dengue survient dans les villes ainsi qu'à la campagne. Au Vietnam, elle touche surtout la région du Delta du Mekong.

L'encéphalite japonaise
Elle est transmise également par les moustiques, près des zones rurales des rivières et des zones d'élevage de porcs. Les zones urbaines peuvent également être atteintes.

Diarrhée du voyageur
Les mesures visant à prévenir la diarrhée du voyageur, telles le lavage des mains et la désinfection de l'eau potable, sont essentielles. Dans le traitement de la diarrhée, il est primordial de prévenir et de traiter la déshydratation. Pour prévenir la déshydratation, on peut utiliser des solutions salines spéciales, disponibles en pharmacie. Il vaut mieux éviter les anti-diarrhéiques en vente dans les pharmacies locales ; ceux-ci sont le plus souvent inefficaces voire même dangereux.

Fièvre jaune
Le vaccin est obligatoire si l'on vient de régions touchées par cette maladie.

SIDA, hépatites B et C
Les maladies sexuellement transmissibles existent au Vietnam. Le nombre de personnes infectées par le VIH/SIDA est en augmentation constante. Il est indiqué de se protéger. Il existe également un risque d'hépatites A, B et C.

Rage
Elle est endémique au Vietnam. Il faut observer la plus grande prudence vis à vis des animaux errants.

Baignades
Les plages des bords de mer sont parfois insalubres à cause des chiens errants (passage sous la peau d'un ver intestinal du chien). Il est recommandé de s'asseoir sur le sable balayé par les vagues plutôt que sur le sable sec et plutôt sur une serviette qu'à même le sable.
Évitez également les baignades en eaux douces (surtout stagnantes) afin d'éviter d'être contaminé par des bactéries ou d'autres parasites

Grippe Aviaire
Le Vietnam est une région touchée par la grippe aviaire. Des foyers de cette maladie, qui affecte principalement des volailles, sont observés depuis fin 2003 dans plusieurs pays. Dans certains de ces pays des victimes humaines ont été signalées. Toutes ont été contaminées suite au contact avec des animaux malades.
L'OMS a pris des précautions contre une éventuelle grippe pandémique durant la période de l'hiver. La phase 3 de l'OMS reste pleinement d'application, voir site.

Jusqu'à présent, ni l'Organisation mondiale de la Santé ni le SPF Santé publique n'émettent aucune restriction en matière de voyages vers quelque destination que ce soit en raison de la grippe aviaire. Par contre, certaines mesures de précaution sont toujours recommandées afin de réduire les risques potentiels de contact avec le virus de la grippe aviaire : éviter le contact avec de la volaille ; ne consommer que des produits de volaille - viande, oeufs - bien cuits ; lavage fréquent des mains.

Pour « Tout savoir sur Influenza », cliquez ici. Des informations complémentaires ainsi que les actualisations ayant trait à la grippe aviaire peuvent être obtenues sur les sites Internet du S.P.F. de la Santé publique ou www.influenza.be, de l'Organisation Mondiale de la Santé, de l'Agence fédérale belge de sécurité alimentaire (AFSCA) ou de l'Organisation internationale des épizooties.

Les personnes désirant obtenir de plus amples informations peuvent aussi contacter le Call Center au numéro 0800/ 99 777 (Attention : ce numéro n'est pas accessible à partir de l'étranger). Des infos sur la grippe aviaire sont également disponibles sur le site Internet de l'Ambassade de Belgique de Hanoi


6. LEGISLATION

En tant que visiteur du pays, vous êtes soumis aux lois locales, tout comme les autochtones.

Drogues
La détention de drogue, même en infime quantité et même de drogues dites douces, peut conduire à de lourdes peines pouvant aller jusqu'à la peine de mort. Les voyageurs veilleront à faire leurs bagages eux-mêmes et à les surveiller pendant leur séjour.

Médicaments
Il est vivement conseillé, si l'on transporte des médicaments, notamment des antidépresseurs, de conserver l'ordonnance du médecin prescripteur avec soi. Des ressortissants étrangers ont été condamnés pour détention de certains produits pharmaceutiques, faute d'avoir pu présenter une ordonnance.

Sexualité
Les autorités répriment ouvertement la prostitution, qui est cependant assez répandue. Les visiteurs étrangers ne sont pas autorisés à inviter des ressortissants vietnamiens dans leurs chambres d'hôtel. L'homosexualité existe, mais d'une façon cachée. La pédophilie est sévèrement punie.

Photographie
Il est interdit de photographier les sites militaires.

Us et coutumes
Les voyageurs sont invités à respecter les traditions et les coutumes locales.

Varia
Il est illégal de faire sortir des antiquités du Vietnam. Lorsque vous achetez de l'artisanat, et en particulier tout objet qui a l'air ancien, demandez un reçu au vendeur, ainsi qu'une déclaration attestant que l'article en question peut être exporté.

Nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que le Vietnam connaît une production et vente considérables de contrefaçons (vêtements de marque, sacs à mains, e.a.). Dans la plupart des pays de l'UE, l'achat de contrefaçons est un acte illégal. Les voyageurs qui rentrent en Belgique après un séjour en dehors de l'UE peuvent être contrôlés. Les contrefaçons sont alors confisquées et le voyageur se voit infliger une amende allant de 50 à 20.000 euro.


7. DOCUMENTS DE VOYAGE, MONNAIE, COMMUNICATION

Tous les documents de voyage nécessaires sont mentionnés sous la rubrique du même nom sur ce site web.

Permis de conduire
Il n'est pas possible de louer une voiture sans chauffeur. Par ailleurs, il faut un permis de conduire vietnamien pour rouler en voiture ou à moto. Le Vietnam ne reconnaît pas le permis de conduire international. Il n'est, dès lors, pas possible pour les touristes de conduire une voiture ou une moto, quoi que peuvent en dire les commerçants qui les louent. Ce serait se mettre dans l'illégalité, ce qui aggraverait encore la situation en cas d'accident.

Modes de paiement
La monnaie est le dong vietnamien (VND). Veuillez consulter votre banque ou votre agent de change pour connaître le cours de change. Il n'est pas possible d'acheter des VND dans une banque en Belgique.

Il est possible de changer des espèces sur place. Le dollar américain est la devise étrangère la plus acceptée. Les cartes de crédit sont également acceptées dans les hôtels et certains magasins des grandes villes. On peut également, dans les grandes villes, retirer des dongs vietnamiens avec sa carte de crédit, ou même avec sa carte de banque belge, à des distributeurs de billets.

En cas de perte, vol ou fraude relatif à une carte de banque ou de crédit, contactez immédiatement Card Stop

Assurance de voyage
Vous êtes prié de vérifier si l'assurance fournie par votre mutualité couvre suffisamment les risques liés à votre destination et façon de voyager. Tenez compte du fait que cette assurance échoit après un séjour de 3 mois. Une assurance de voyage adaptée avec une couverture des risques complète est absolument indispensable (assistance judiciaire, soins médicaux et rapatriement).

GSM et facilités de communication
Les GSM sont largement utilisés. La couverture est relativement bonne, à l'exception des zones montagneuses éloignées des centres urbains.

Il y a roaming entre la Belgique et le Vietnam pour les abonnés de Proximus, Mobistar et Base. Il est recommandé aux abonnés Proximus et Mobistar d'opter pour le réseau local VinaPhone et aux abonnés de Base d'opter pour MobiFone. Le service «Roaming » n'étant qu'à ses débuts, il ne fonctionne pas toujours parfaitement.

 


  • +84.4.6.2845535 / +84.2.2154993
  • Call us with Skype
  • Yahoo Chat
  • RSS flux
  • BelgiqueCzechEnglishFrancaisViet

SJ Vietnam is a non profit youth organization based in Hanoi, Vietnam SJ Vietnam

With the support of  :
un ETAI pour le Vietnam
Art Venture
Europe
Coup de Pouce Vietnam
SJ Vietnam works with  :
CCIVS
NVDA

Page generated in 0.025663 secondes